Le congrès américain vote à l'unanimité contre le soutien au régiment Azov

Publié le par UkraineReconquista

Comme l'annonce sur son site le républicain John Conyers, membre du Congrès américain pour le 13ème district du Michigan, la chambre des représentants a voté « à l'unanimité » deux amendements interdisant d'entraîner le régiment Azov et de leur fournir des armes. Ce qui contredit singulièrement la propagande pro-russe sur un prétendu financement américain des nationalistes ukrainiens.
Le congrès américain vote à l'unanimité contre le soutien au régiment Azov
La réaction du régiment Azov ne s'est pas faite attendre :
 

DÉCLARATION DU REGIMENT AZOV SUR LA DECISION DE LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS DES ÉTATS-UNIS

 

Le 10 Juin, la Chambre des Représentants des Etats Unis, à l'initiative des sénateurs John Conyers et Ted Yoho, a approuvé l'amendement à la loi sur les dépenses de Défense en 2015 : Azov ne sera pas soutenu dans le cadre de la formation et de l'entraînement de ses membres. La décision concernant le régiment Azov est devenu possible après que le sénateur ait accusé le régiment de patriotes ukrainiens d'être néo-nazi et fasciste, comparable en cela aux factions fondamentalistes islamiques.

 

Nous sommes extrêmement surpris et indignés par ces déclarations.

 

Notre régiment a toujours défendu des positions patriotiques et n'a jamais fait appel à d'autres courants idéologiques mondiaux.

 

L'Ukraine, qui est beaucoup plus ancienne que les États-Unis, avait déjà une armée professionnelle dès le Moyen-Age.

 

Toutes les opérations militaires engagées ont toujours été destinées à protéger, et non pas à envahir. Ainsi, dans notre pays, des motivations proches des phénomènes évoqués par les sénateurs n'ont jamais existé.

 

En revanche, afin de démontrer leur véritable solidarité avec l'Ukraine, nous invitons les Sénateurs à se pencher sur l'activité pro-russe de certains parlementaires français.

 

L'allusion des Sénateurs à l'expérience de l'Afghanistan n'est cependant pas vraiment surprenante ; mais la comparaison entre l'Ukraine et l'Afghanistan, même au sein d'une dimension civilisationnelle, est très incorrecte.

 

De surcroît, nous tenons à rappeler les engagements qu'ont pris les États-Unis en vertu du Mémorandum de Budapest* dans la garantie de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de l'Ukraine. 


S'il vous plaît, veuillez noter aussi que la mise en œuvre de ces garanties prises par les États-Unis est loin d'être acceptable au regard des engagements initiaux.

 

Nous voyons dans cette décision des motifs d'ordre purement politique et nous appelons tous les patriotes ukrainiens à soutenir le régiment Azov.

 

Le régiment Azov

 

* Deuxième article du Mémorandum de Budapest : « La Fédération de Russie, le Royaume-Uni et les États-Unis réaffirment leur obligation de s’abstenir de la menace ou de l’emploi de la force contre l’intégrité territoriale ou l’indépendance de l’Ukraine, et qu’aucune de leurs armes ne sera jamais utilisée contre l’Ukraine, sauf en cas de légitime défense ou en conformité avec la charte des Nations unies. »

Le congrès américain vote à l'unanimité contre le soutien au régiment Azov
Le commandant du régiment Azov, Andriy Biletskyi, a déclaré :
 
DECLARATION D'ANDRIY BILETSKYI SUR LES REPRESENTANTS DU CONGRES AMERICAIN
 
Tout d'abord, je crois que c'est tout simplement immoral pour les Américains de se permettre de juger les Forces Armées d'Ukrainienne ou l'Etat ukrainien. Immoral parce que les Etats-Unis d'Amérique sont un pays qui nous ont abandonné au moment le plus difficile de l'existence de l'Etat ukrainien.
 
Les Etats-Unis d'Amérique, le pays censé être le garant de notre intégrité territoriale en vertu du Mémorandum de Budapest, n'a jamais rien fait pour défendre et sauver l'Ukraine. Et si les Etats-Unis avait au moins fait quelque chose avec ses ressources et ses capacités, alors probablement que le régiment Azov n'aurait pas eu à prendre les armes.
 
Mais ils n'ont rien fait. Et après, ils jugent morale de nous juger ! Ce n'est pas bien, tout simplement pas bien.
 
Le régiment Azov peut facilement avancer sans le système de formation américain. Jusque làle régiment Azov n'a pas été entraîné une seule par les Américainsmais s'est preparé et a remporté des victoires sans l'aide de l'OTAN.
 
Nous nous formons nous-mêmes, ce n'est pas un problème.
 
Ukraine Reconquista : toute reproduction doit mentionner la source.

Publié dans Azov, Etats-Unis

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article